nom du notaire: Jean Baptiste Pottier
periode de pratique: 1686-1711

description: Le 20 décembre 1686, Jean-Baptiste Bottier recevait son premier acte à Lachine “par le commandement des seigneurs de Montréal” dont il se déclare le secrétaire. Le 15 mars 1693, Bottier recevait une commission de notaire royal. Elle fut enregistrée à Montréal le 26 mars 1695. En 1701, l’intendant Bochart Champigny nommait Bottier notaire royal dans la ville des Trois-Rivières. Bottier cumula aussi aux Trois-Rivières les emplois de greffier et de geôlier. En plus, le 1er mai 1711, il ac­ceptait la charge d’arpenteur juré dans toute l’étendue du gouvernement des Trois-Rivières. Bottier décéda dans cette ville le 11 juillet 1711. Le greffe de Bottier est conservé partie aux Archives Judiciaires de Montréal, et partie aux Archives Judi­ciaires des Trois-Rivières. Nous publions d’abord la par­tie du greffe conservé à Montréal puis à la suite la par­tie des Trois-Rivières.




nom du notaire: Martial Piraube
periode de pratique: 1626 - 1643

description: Martial Piraube fut d’abord secrétaire du gouverneur de Montmagny. Puis, au mois d’août 1639, Piraube joint à ses fonctions de secrétaire celles de “commis au greffe et tabellionnage de Québec”. Son nom disparait vers 1643. Les Relations des Jésuites vantent les talents de Piraube pour le théâtre. En 1639, il fut le principal personnage d’une tragi-comédie jouée à Québec en l’honneur de la naissance du Dauphin qui fut plus tard Louis XIV. Piraube à l’occasion ne craignait pas de faire le coup de feu contre les Iroquois. En 1642, dans un combat contre les Iroquois près de Sorel, il reçut un coup d’arquebuse dans l’épaule. L’inventaire des minutes de Piraube dressé par le procureur général Verrier en 1732 est conservé aux Archives de la province de Québec.




Prec1Suiv