nom du notaire: Bénigne Basset dit Deslauriers
periode de pratique: 1657 - 1699

description: Bénigne Basset, parisien de naissance, fils d’un maî­tre joueur de luth des pages de la Chambre du roi, exerça à Montréal comme greffier, tabellion, notaire royale de 1657 à 1677, puis de 1678 à 1699. En 1677, Migeon de Brans- sat l’interdit, mais il réussit à se faire réinstaller dès l’an­née suivante.Basset décéda à Montréal le 5 août 1699.




nom du notaire: Jacques Barbel
periode de pratique: 1704 - 1739

description: soldat, commerçant, seigneur, greffier, secrétaire de l’intendant Michel Bégon*, juge seigneurial et notaire royal, né au Havre-de-Grâce, diocèse de Rouen, vers 1670, fils de Charles Barbel et de Catherine Provost, décédé à Québec, inhumé le 30 juillet 1740 dans l’église des Récollets de cette ville.




nom du notaire: François Bigot dit Lamothe
periode de pratique: inconnu

description: Mgr Tanguay signale la présence au Cap-de-la-Madeleine, en 1643, d’un notaire royal du nom de François Bigot dit Lamothe. On a mis en doute l’existence de ce notaire parce qu’aucun de ses actes n’a été retracé. M. E.-Z. Massicotte a trouvé dans le greffe de Adhémar, à la date du 15 mars 1704, une “concession par Gédéon de Catalogne, seigneur en partie du fief Marsollet, au-dessous du Cap-de-Ia-Madeleine, à François Bigot, notaire royal de la juridiction des Trois-Rivières et procureur fiscal de la seigneurie de Champlain, demeurant sur la dite terre." Il faut donc en déduire que si Bigot dit Lamothe n’a pas laissé de greffe, il a néanmoins pratiqué comme notaire.




nom du notaire: Henry Bancheron
periode de pratique: 1646 - 1647

description: Henry Bancheron prit la place de Tronquet au greffe et tabellionnage de Québec en octobre 1646 et la conserva jusqu’au 22 juillet 1647. Aux Archives de la province de Québec on possède un inventaire des actes de Henry Bancheron.




Prec1Suiv