GUILLAUME AUDOUART DE SAINT-GERMAIN

 

Période d'exercice:
1634 à 1663
Lieu de pratique:
Nouvelle-France, Ville de Trois-Rivières et Ville de Québec
Nombres de minutes (actes) produites:
1067
Identification et dossier généalogique dans la base de données "Le Fureteur":
Guillaume Audouart de Saint-Germain
Notice biographique:
En 1648, Audouart de Saint-Germain était commis au greffe et tabellionnage des Trois-Rivières. Il y passa un certain nombre d’actes. A l’automne de 1649, Audouart de Saint-Germain s’installait à Québec comme notaire royal. Il devait y pratiquer jusqu’à la fin de 1663.
Audouart commença sa carrière à Trois-Rivières, en 1648, en qualité de « commis au greffe et tabellionnage ». À l’automne de 1649, il s’installa à Québec où, jusqu’en 1663, il fut secrétaire du premier Conseil de la Nouvelle-France, charge dont le titulaire était autorisé à exercer comme notaire public.
Effectivement, Audouart fut le premier notaire officiel de la Nouvelle-France, ses prédécesseurs (secrétaires des gouverneurs, greffiers, seigneurs, colons) n’ayant pu exercer le notariat que par tolérance.
Audouart s’appliqua à recueillir leurs actes épars et les annexa à son propre greffe, qui comprend 1067 minutes. Il siégea également comme juge-sénéchal de la seigneurie de Beauport, tout en agissant à titre de substitut du procureur fiscal à Québec.
Le 22 octobre 1663, il signait son dernier acte notarié et, quelques jours plus tard, il vendait son greffe à Pierre Duquet. Audouart, dont on ne sait s’il se maria, perdit à cette époque sa maison aux mains de ses créanciers.
Il semble être retourné en France à l’automne de 1663.