TERRE NO 64 DE SAINTE-FAMILLE SELON LÉON ROY

 

Description et historique

 

3 arpents de front

 

1) 5 février 1665 (Greffe Vachon)
Concession de Charles de Lauzon dit Charny à Michel Montambault dit Léveillé, 3 arpents
2) 1666 (Recensement)
"Michel Montambault, 26, habitant; Marie Mesnier, 21, sa femme"
3) 1667 (Recensement)
"Michel Montaube, 28; Marie Mesure, sa femme, 22; Philippes, 5 mois; 4 arpents en valeur."
4) 1681 (Recensement)
"Michel Montanbault, 40; Marie Mesure, sa femme, 40; enfants: Philippe, 14; Jeanne, 13; Marie, 11; Jacques, 8; Thérèse, 6; Marguerite, 4; Jeanne, 1; 3 bêtes ç cornes, 15 arpents en valeur."
5) 2 avril 1680 (Greffe Becquet)
Vente de Philippe Pasquier à Pierre Pasquier, 3 arpents "ou il y a 15 arpents en valeur".
6) 1689 (Carte de Villeneuve)
Mention sous le numéro 9 "michel montanbaut, dit l'Esveillé."
7) 5 octobre 1700 (Greffe Jacob père)
Inventaire et partage de la succession de feu Michel Montambault dit Léveillé et Marie Mesuré, sa femme, 6 arpents (comprenant la terre précédente (numéro 63) sur lesquels il y a 60 arpents en valeur. Cette terre revient aux six enfants comme suit, du nors-est au sud-ouest : Jacques, 5 perches; Marguerite, 5 perches; Marie, épouse de Paul Perrot, 5 perches; Jean, 5 perches;Thérèse, épouse de Élie Boucher dit Lajoir, 5 perches; Simon, 5 perches. À la mort de Marguerite, en 1709, sa part de 5 perches accroit à ses frères et soeurs, qui possèdent dès lors 6 perches chacun.
8) Entre 1709 et 1711
Marie Montambault et Paul Perrot, son mari vendirent à Jean Montambault, leur part de 6 perches en tout.
9) 27 mars 1709 (Greffe Jacob)
Cession au moyen d'un échange de Simon Montambault à Jacques Montambault, son frère de 6 perches de front.
10) 1709 (Carte de Catalogne)
Mention sous "Leveillé"
11) 15 juillet 1711 (Greffe Chambalon)
Vente àJean François Fortier, de Saint-Laurent par Élie Boucher, tailleur d'habits, de Québec et Thérèse Montambault, son épouse, de 12 perches de terre de front, à la Sainte-Famille, faisant la 5e partie d'une habitation de 6 arpents, échues à la venderesse dans la succession de feu Michel Montambault et de Marie Mesuré, ses père et mère; desquelles 12 perches, 6 joignant des deux cotés aux portions de Jean Montambault; et les autres 6 perches joignant au nord-est au dit Montambault et au sud-ouest à Jacques Montambault.
12) 26 mars 1720 (Greffe De la Cétière)
Donation de Jacques Paquet à Pierre Dorval, de 2 1/2 arpents de front, entre Charles Cadieu (au nord-est) et la terre de Jacques Lugré, au sud-ouest et séparés par 12 perches appartenant à Jean montambault. C'était apparemment tout ce qui appartenait à Jacques Montambault à cet endroit, soit 6 perches sur cette terre Numéro 64, 3 perches sur notre terre numéro 65 et le reste sur notre terre numéro 63.
13) 25 août 1725 (Aveu et Dénombrement)
"Qu'audessus est Jacques Pasquet qui possède trois arpens de terre de front sur la dite profondeur chargés des mêmes Cens et rente que ledit François Pasquet lequel a maison, grange, etable et environ soixante arpens de terre labourable."

Géolocalisation Google Earth
Prix :2.36$