TERRE NO 24 DE SAINTE-FAMILLE SELON LÉON ROY

 

Description et historique

 

3 arpents de front

 

1 ) 2 avril 1656 (greffe François Badeau)
Concession de Charles de Lauzon dit Charny à Louis Côté, 3 arpents
2) 25 mars 1658 (greffe Peuvrot)
Vente de Louis Côté à Nicolas Leblond, 3 arpents. Note de Léon Roy : "Louis Côté, fils de Jean Côté et d'Anne Martin, de Beauport, était alors âgé de 22 ans. Peut-être commenca-t-il à défricher cette terre! Cependant, il semble avoir vécu à Beauport jusqu'à son mariage, en 1662, avec Elizabeth Langlois, fille de Noël. Le 5 mars 1663 (greffe Auber), Charles Cloutier et Louise Martin, sa femme, vendaient à Louis Côté 2 arpents de terre de front, situés côte de Beaupré et bornés, d'un côté par les vendeurs et de l'autre, par Jean Cochon fils laquelle terre était détachée de la concession du vendeur.Louis Côté ne tarda pas à s'établir à cet endroit, puisque son premier enfant, Marie Madeleine, fut baptisée au Château-Richer par l'abbé Thomas Morel, le mercredi, 19 septembre 1663. Son deuxième enfant, Louis, né le dernier jour de janvier 1665, fut aussi baptisé au Château-Richer, par l'abbé Morel, le premier février de la même année. Au recensement de 1666 - Côte de Beaupré - Louis Costé a 30 ans et Elizabeth Langlois, sa femme, 20 ans. Leurs enfants: Marie et Louis âgés respectivement de 3 ans et 18 mois. Le 6 mars 1667, Elizabeth Langlois, épouse de Louis Côté, donnait naissance à son troisième et dernier enfant (issu de son premier mariage), qui fut baptisé, le lendemain, à Québec sous le prénom de Jean. Louis Côté mourut avant le 26 octobre 1668 (greffe Filion). Elizabeth Langlois convole de nouveau avec Guillaume Lemieux. Ces époux vécurent d'abord à Saint-Laurent, île d'Orléans, puis se fixèrent à l'île aux grues."
3)1666 (recensement)
"Nicolas Leblon, 29, habitant; Marguerite Leclerc, 24, sa femme; Marie, 18 mois, Anne, 4 mois."
4 )1667 (recensement)
"Nicolas Le Blond, 29; Marguerite le Clercq, sa femme, 24; Catherine, 3; Madeleine, 2; Nicolas, 5 mois; 4 bestiaux, 30 arpents en valeur"
5)Septembre 1677
Décès à l'hôtel-Dieu de Québec, de Nicolas Leblond
6) 23 février 1679 (greffe Paul Vachon)
Inventaire de feu : Nicolas Leblond et Marguerite Leclerc, sa femme, 3 arpents, oû il y a 28 arpents en labour.
7) 1689 (Carte de Villeneuve)
"David Asseline, 50; Marie Oudault, sa femme, 45; 1 fusil; 8 bêtes à cornes; 25 arpents en valeur." vivaient aussi sur cette terre "Pierre Asselin, 22; Louis Bauget, sa femme, 17; Pierre, leurs fils, 1 mois; domestiques: Marie 12, Nicolas, 15."
8) 28 septembre 1706 (greffe Louis Chambalon)
Cession, au moyen d'un échange, de Joseph Leblond, fils, à Nicolas Drouin, et Marie Loignon, sa femme, de 4 perches et 2 pieds de front, au vendeur appartenant comme héritier pour 1/7 dans 3 arpents à séparer dans la succession de feu Nicolas Leblond et Magdeleine Leclaire, ses père et mère.
9) 27 octobre 1707 (Greffe Chambalon)
Vente de droits successifs à Jean Baptiste Leblond, de Nicolas Leroy et Madeleine Leblond, sa femme, de la Durantaye, soit 1/7 en la moitié d'une terre de 3 arpents,
10) 1709 (Carte de Catalogne)
Mention sous "Le blond"
11) 30 septembre 1709 (greffe Jacques Barbel)
Vente de Nicolas et Martin Leblond à Jean Leblond de leurs droits successifs, de 1/7 chacun en la moitié de 3 arpents.
12) 25 août 1725 (Aveux et dénombrement)
"Qu'audessus est Jean Leblond qui possède trois arpens de terre de front sur ladite profondeur chargés des mêmes cens et rentes que ledit Nicolas Leblond lequel a maison, grange, etable, et environ soixante arpens de terre labourable."

Géolocalisation Google Earth
Prix :2.36$