TERRE NO 13B DE SAINTE-FAMILLE SELON LÉON ROY

 

Description et historique

 

2 1/2 arpents de front.

 

1 ) 18 février 1660 (Greffe Vachon)
Concession de Charles de Lauzon-Charny à Pierre Lelat, 4 1/2 arpents (terre 13A et 13B). Dès 1663 , cette terre se divise en deux tranches: ( No 13a) , de 2 arpents, au nord-est et ( No 13b), de 2 1/2 arpents, au sud-ouest, restant à Pierre Lelat.
2) 1666 (Recensement)
Pierre Lelat, 30 ans, habitant ; Françoise Crepel, 21 ans, sa femme ; Jean, 2 ans.
3) 28 janvier 1666 (Greffe Vachon)
Vente de Pierre Lelat à Pierre Loignon, 2 1/2 arpents (de sa terre de 4 1/2 arpents),
4) 16 juillet 1666 (Greffe Vachon )
Vente pour 400 livres tournois, de Pierre Loignon à Jean Moricet, de 2 1/2 arpents de front, avec maison et grange, Présents : Jean Normandin et Pierre Lac . Quittance finale, le 17 février 1671 (même minute). Jean Morisset ne sait signer. .
5) 1667 (Recensement)
Jean Moricet, 25 ans; 8 arpents en valeur.
6) 30 novembre 1667 (Greffe Vachon)
Contrat de mariage de Jean Moricet 25 ans, fils de Paul Moricet et de Mathurine Guillois, de la paroisse de St-Gilles, à Surgères, en Aulnis, évêché de LaRochelle (Charente-inférieure); avec Jeanne Chorest, fille de feu Mathieu Chorest et de Sébastienne Veillon, remariée avec Pierre Offroy , pour lors de Beauport, mais qui se fixèrent à St-François d'Argentenay, I.O., côté nord, un peu plus tard.
7) 14 janvier 1669 (Etat civil de Québec)
Mariage, en la chapelle de Beauport, de Jean Moricet avec Jeanne Choret, par l'abbé Thomas Morel. Présents: M. Paul Vachon, notaire royal; Jean Creste et Paul de Rainville, habitants du lieu.
8) 1681 (Recensement)
Jean Morrisset 40 ans; Jeanne Choret, sa femme, 30 ans; enfants : Marie 10 ans, Pierre 6 ans, Madelaine 2 ans; 1 fusil ; 5 bêtes à cornes ; 20 arpents en valeur.
9) 1689 (Carte de Villeneuve)
Mention sous le numéro 74 : Jean Mauricet
10) 16 août 1699 (Registre paroissiaux de Sainte-Famille)
Inhumation de Jean Moricet, époux de Jeanne Choret, décédé la veille, à 58 ans.
11) Entre 1699 et 1702
Léonard Clément dit Labonté, gendr e de feu Jean Moricet, semble faire valoir cette terre . Il se fixa à St-Michel de Bellechasse, en 1702 .
12) 3 mars 1701 (Greffe Chambalon)
Quittance de Jean de l'Estage, secrétaire de la direction de la Compagnie de la colonie de ce pays, pour 150 livres, monnaie de France , à Jeanne Choret veuve de Jean Mauricet, pour par elle participer à la perte et profit de la dite compagnie.
13) 6 octobre 1706 (Greffe Jacob père, minute 1501)
Vente de Jacques Asselin , veuf de Marie Moricet à Jenthien Moricet, son beau-frère , de 28 pieds de terre de front, provenant de la succession de feu Jean Moricet, son beau-père.
14) 14 juillet 1708 (Greffe Laneuville de Horné)
Vente de Pierre Morisset et Catherine Letourneau , son épouse, de Sainte-Croix, à Jean Morisset qui signe Jan moricet, de leurs droits en la succession de feu Jean Moricet, soit 2 1/2 perches de terre de front à la Sainte-Famille, pour 100 livres et en outre 30 sols par an ou 30 livres en principal à l'église de la Sainte-Famille pour une messe de fondation. Présence de Jean Houde et Jean Choret.
15) 1709 (Carte de Catalogne)
Mention sous "la V. Morisset"
16) 4 mai 1710 (Greffe Chambalon)
Vente de Léonard Clément et Jean Moricet, son épouse, habitants de la Durantaye , à Jancien Moricet de 28 pieds de terre de front, entre : Charles Loignon et Jacques Asselin et sa femme; soit 1/8 dans la moitié de 2 1/2 arpents de front, échu à la venderesse comme héritière pour 1/8 de la succession de feu Jean Moricet, son père. Quittance partielle de Léonard Clément, le 7 avril 1713 (même greffe).
17) 30 juin 1710 (Greffe Jacob)
Vente de Jean Cloutier et Anne Moricet, sa femme, à Charles Loignon de 45 pieds de front, faisant 2 1/2 perches en deux terres, appartenant à feu Jean Moricet (terre s Nos 13b et 17a) .
18) 6 octobre 1710 (Greffe Jacob)
Vente de Jeanne Choret, veuve de Jean Moricet, à Genthien Moricet, son fils, de 12 1/2 perches de front — moitié d'une terre de 2 1/2 arpents à elle échue par la mort de feu Jean Moricet, son mari.
19) 16 octobre 1710 (Greffe Jacob père)
Cession, au moyen d'un échange, de Charles Loignon, veuf de Madeleine Morisset à Janthien Moricet, de 56 pieds de terre de front entre Janthien Moricet et Janthien Moricet: au vendeur appartenant par acquisition (pour moitié) de Jean Cloutier et Anne Moricet, son épouse, et (pour l'autre moitié) comme héritier, avec ses enfants (de 1/8 en une terre de 2 1/2 arpents de largeur ) de feu Jean Moricet.
20) 29 octobre 1710 (Actes paroissiaux du Chateau-Richer)
Jeancien Moricet épouse Geneviève Simon, fille de Guillaume Simon, Contrat de mariage, le 6 octobre 1710 (greffe Jacob).
21) 7 juillet 1711 (Greffe Laneuville)
Quittance de Robert Choret, seigneur de Notre-Dame de Bonsecours, paroisse Sainte-Croix, à Jeanne Choret, veuve de Jean Moricet à l'acquit de Pierre Moricet, son fils, pour 250 livres à lui dues par le dit Pierre Moricet pour salaire et poursuite contre le Sr de la Durantaye au sujet d'une terre acquise par le dit Pierre Moricet du nommé Caingnard, suivant compromis sous seing-privé.
22) 8 juillet 1711 (Greffe Laneuville)
Vente de Pierre Morisset, qui signe : «pierre moricet», et Catherine Létourneau, sa femme, de Sainte-Croix, à Jeanne Choret, veuve de Jean Morisset, père et mère du vendeur, de 2 1/2 perches de terre de front (en deux parties), soit 27 pieds de front, entre Geancien Morisset et Jean Gaignon, leur venant de Nicolas Morisset au moyen d'un échange pour 1 1/2 arpents de front en une terre de 3 arpents à la Durantaye , que le dit Pierre Morisset a acquise du nommé Caingnard.
23) 8 juillet 1711 (Greffe Laneuville)
Quittance de Pierre Moricet, de Sainte-Croix, pour ses droits successifs, et de Nicolas Moricet, de la Durantaye , pour ses droits successifs, au montant de 600 livres, en la succession de feu Jean Moricet, leur père, à Jeanne Choret, veuve de Jean Moricet, leurs père et mère.
24) 31 octobre 1711 (Greffe Jacob)
Quittance de Jean Cloutier et Anne Moricet, sa femme, Jeanne Choret leur mère et belle-mère, pour 350 livres, c'est-à-dire pour leurs droits mobiliers en la succession de feu Jean Moricet.
25) 6 novembre 1714 (Greffe Verreau)
Vente de François. Cloutier et Elizabeth Moricet, son épouse, à Jencien Moricet, frère de la venderesse, de 28 pieds de terre de front, partie de leur part d'héritage dans la terre de feu Jean Moricet.
26) 13 février 1715 (Greffe Verreau)
Vente de Jeanne Choret, veuve de Jean Mauricet, à Jencien Moricet, son fils, de 28 pieds de terre de front, étant la part d'héritage de son fils Nicolas dans la terre de feu son père, et par elle acquise de son dit fils.
27) 5 juin 1715 (Greffe Dubreuil)
Engagement comme domestique, pour trois ans, de Jacob Duranceau âgé de 13 ans, fils de Pierre Duranceau dit Brind'amour à Gencien Moricet, habitant de la Sainte-Famille, Ile d'Orléans
28) 27 septembre 1718 (Registre paroissiaux de Sainte-Famille)
Inhumation de Jeanne Chorest, veuve de Jean Moricet, décédée la veille, à l'âge de 65 ans.
29) 9 janvier 1719 (Greffe de la Cétière)
Tous les enfants et héritiers de feu Jeanne Choret, sauf : Pierre Moricet et Jacques Asselin, vendaient, pour 600 livres chacun, à Jeancien Moricet, tous leurs droits et prétentions en la moitié de la terre de feu Jean Moricet, revenant à la dite Jeanne Choret.
30) 19 août 1719 (Greffe de la Neuville de Hornay)
Même vente, de Pierre Moricet, de Sainte-Croix, pour 500 livres, à Jeancien Moricet, son frère.
31) 25 août 1725 (Aveu et dénombrement)
'Qu'audessus est Jean Maurices qui possède deux arpens et demy de terre de front sur lade profondr chargés de cinquante sols et un chapon vif de rente et deux sols six deniers de Cens le tout tournois lequel a maison, grange, etable, et soixante arpens de terre labourable."
32) fin 1727
Décès de Jeancien Moricet, époux de Geneviève Simon — acte de sépulture non retracé. Leur dernier enfant fut baptisé à la Sainte-Famille, le 9 février 1728 , après la mort de Jeancien Moricet.
33) 22 novembre 1729 (registre paroissiaux de Sainte-Famille)
Charles Loizeau, fils de Pierre et de Geneviève LeMaistre, de la Sainte-Famille, épouse : Genevieve Simon — c'est ainsi qu'elle signe — veuve de Jeancien Moricet — contrat de mariage, 20 novembre 1729 (greffe Pichet, disparu).
34) 15 juin 1733 (Greffe Fortier)
Vente de Jean-Baptiste Prémont et Geneviève Morisset, héritiers pour 1/8 dans la moitié de 2 1/2 arpents de largeur dans la terre de feu Jeancien Morisset à : Charles Loyseau, pour 150 livres, de 28 pieds et 1 1/2 pouces de front.
35) 30 août 1734 (Registre paroissial de Sainte-Famille)
Inhumation de Geneviève Simon, épouse de Charles Loiseau. Leur fils Louis-Charles avait été baptisé la veille.
36) 16 septembre 1734 (Greffe Pichet, acte disparu)
Inventaire et partage de la communauté de biens de Charles Loiseau, avec feu Geneviève Symon.
37) 5 mars 1742 (Greffe Pichet, acte disparu)
Vente d'Hyacinthe Lehouz, époux de Marie-Françoise Morisset à Charles Loiseau de leurs droits successifs dans la succession de feu Gencien Morisset et de Geneviève Simon.
38) 25 juin 1743 (Greffe Pichet, acte disparu)
Cession de droits successifs, au moyen d'un échange, de Michel Morisset - né en 1721 , fils de feu Jeancien à Charles Loiseau.
39) 16 août 1747 (Greffe Fortier)
Vente de Jean-Baptiste Gagnon, époux de Marguerite Morisset, fille de feu Jeancien à Charles Loiseau, de 3 perches de terre de front.
40) 21 février 1749 (Greffe Pichet, acte disparu, se reporter à la greffe Crépin, 19 octobre 1762)
Vente de Jean-Baptiste Morisset, fils de feu Jeancien à Charles Loiseau, de 3 perches de terre de front.
41) 19 novembre 1751 (Greffe Fortier)
Contrat de mariage de Louis Charles Loiseau, fils de Charles Loiseau et de feu Geneviève Simon, avec Marie Marthe Loignon, fille de feu Charles Loignon et de Marie Marthe DeBlois, remariée avec Louis Létourneau, portant donation de Charles Loiseau père et de Marie DeBlois, sa deuxième épouse, en faveur de Charles Loiseau fils, de 1 arpent 1 perche et 13 1/2 pieds de terre, de large, moitié d'une terre de 2 arpents et 3 1/2 perches. Le mariage fut célébré à la Sainte-Famille , le 22 novembre 1751.
42) 29 novembre 1755 (registre paroissial de Sainte-Famille)
Inhumation de Louis Charles Loiseau, époux de Marie-Marthe Loignon.
43) 22 mars 1758 (Greffe Pichet, acte disparu)
Contrat de mariage de Joseph Baucher dit Morency, fils de Guillaume et de feu Elizabeth Gendron, avec Marie-Marthe Loignon, veuve de Charles Loiseau, portant en faveur de ces époux la même donation que ci-haut, de la part de Charles Loiseau père et de Marie DeBlois. Lé mariage eut lieu à la Sainte-Famille , le 4 avril 1758 .


Géolocalisation Google Earth
Prix :2.36$