PAQUIN

VARIANTES: Pacquin, Paquain, Paquien, Pasquin

 ÉTYMOLOGIE 

C'est un diminutif de Pasque (= Pâque), nom de

baptême fréquent au Moyen Âge, le plus souvent

féminin et renvoyant à la fête religieuse du même

nom. Pourrait être une variation de Pâquet, ou une

autre graphie de Pasquin, nom donné autrefois à

une vieille statue de gladiateur érigée à Rome près

de l'échoppe d'un nommé Pasquin, et à laquelle

les Romains avaient coutume d'attacher de petits

écrits satiriques ; désignait par analogie un

méchant diseur de bons mots, satirique dans le

genre bas et bouffon, un valet de comédie.

Pourraient aussi être des transformations

graphiques de pasquet, un hypocoristique de

pasque, qui désignait un vendeur de palmes

pascales ou un porteur de palmes dans les

processions ; la graphie de pasques a changé

en pâques lorsqu'il a été décidé de remplacer

le «as» par le «â» dans l'écriture française. 

 

Pionniers immigrants

 

-Nicolas Paquin; né le 5 avril 1648 à La-Poterie, 

Normandie, France



ORIGINE GÉOGRAPHIQUE: Lorraine, France
RANG AU QUÉBEC: 138
POPULATION QUEBECOISE: 9775

ASSOCIATION DE FAMILLE: Ancetres famille Paquin (site web)
BASE DE DONNÉES: Dictionnaire de la famille Paquin
FACEBOOK: Aucune